rareté:*

acheté le 8 mars 2011 au Canada

Le voici. Le quatrième album d'Avril. Quand The Best Damn Thing est sorti, nous n'imaginions pas tenir quatre ans plus tard dans nos mains cet album. Un album plus mature, plus simple, plus touchant. Si le premier single What The Hell sonne plus comme The Best Damn Thing, le reste de l'album nous présente une nouvelle facette du talent d'Avril. Le rythme est plus acoustique, l'accent est mis davantage sur les paroles et sur la prestation vocale d'Avril.

Il a fallut quatre ans, une période plus longue que d'ordinaire, avant qu'Avril ne sorte cet album. Il semblerait qu'Avril ait eu quelques problèmes avec sa maison de disque, qui attendait d'elle des titres plus pop et plus facilement diffusables sur les ondes. Avril a d'ailleurs évoqué le problème qu'elle a rencontré avec sa maison de disque dans un message adressé à ses fans. Vous pouvez retrouver ce message, ainsi que sa traduction, ICI.

Pour la première fois, Avril a produit entièrement deux chansons de cet album: 4 Real et Goodbye. Aucune suprises dans la liste des personnes qui ont participé à la conception de cet album. On retrouve bien sûr Deryck, impliqué dans la production de la plupart des chansons. Evan Taubenfeld a participé une nouvelle fois à l'écriture de chansons avec Avril. On peut d'ailleurs l'entendre chanter sur Push. Butch Walker, qui est impliqué depuis Under My Skin, produit Stop Standing There. Max Martin, producteur de tubes pour Britney Spears ou encore Pink, apporte sa touche plus commerciale avec What The Hell ou encore Smile.

Goodbye est l'une des chansons les plus touchantes qu'Avril n'ait jamais écrite. Nous tenons également à Wish You Were Here, Stop Standing There, Everybody Hurts, I Love You, Darlin...Black Star, qui avait été au départ réalisée pour la promotion de son premier parfum, est également une très bonne surprise. La seule chanson qui nous touche moins est 4 Real. Les arrangements musicaux sont plus soignés, et c'est un plaisir de découvrir chaque chanson.

Il s'agit ici de l'édition simple et de la version canadienne de Goodbye Lullaby.

------------------------------

Goodbye Lullaby CD-simple edition-Canadian version (2011)

rarity:*

bought on March 8th 2011 in Canada

Here we are. Avril's fourth album. When The Best Damn Thing came out, we didn't think being able to hold this CD in our hands four years later. A more mature, simpler, deeper album. If the first single What The Hell sounds more like The Best Damn Thing, the rest of the album reveals a new face of Avril's talent. The rythm sounds more acoustic, the most important is now the lyrics and Avril's vocal performance.

It took four years, a much longer period than usual, before this album came out. It seems that Avril has some problems with her record company,which excepted from Avril pop songs which could be broadcast on radios. Beside, Avril speaks about the problem with her record company in a message written for her fans. You can find this message HERE.

For the first time, Avril produced two songs of her album: 4 Real and Goodbye. There's no surprise concerning the people who participate to the conception of this album. Deryck is here, who produced most of the songs. Evan Taubenfeld participated again in writing with Avril. What's more, you can hear his voice on the song Push. Buth Walker, who has been working with Avril since Under My Skin, produced Stop Standing There. Max Martin, who made smash hits for Britney Spears or Pink, bring a more comercial part with What The Hell or Smile.

Goodbye is one of the most touching song Avril has never written. We also love Wish You Were Here, Stop Standing There, Everybody Hurts, I Love You, Darlin... Black Star, which was originally written to promote her first fragance, is also a very good surprise. The only song which affects us less is 4 Real. The musical arrangements are well-made, and it is a pleasure to discover each song.

This is here the simple edition and the Canadian version of Goodbye Lullaby.